*

Auto-école VERDUN COURBEVOIE

Label : qualité des formations au sein des écoles de conduite

Le Conseil supérieur de l’éducation routière a défini l’ensemble des critères de qualité relatifs à la qualité des actions de la formation professionnelle continue.

Ces critères ont été retenus dans le cadre du label « qualité des formations au sein des écoles de conduite » et certains doivent obligatoirement apparaître sur le site Internet.

Ce label est gratuit et repose avant tout sur une démarche volontaire des écoles de conduite et des associations agréées qui feront cependant l'objet de contrôles de la part des inspecteurs du permis de conduire et de la sécurité routière (IPCSR) afin d'en vérifier le respect.

Le label autorise à l’auto-école de proposer :

  • La formation B96
  • La formation de 7 h suite à B78

Le label permet à l’auto-école :

  • De faciliter son inscription sur datadock
  • D'être recensé sur le site de la DSR
  • D'afficher un logo « label qualité »
  • De garantir la qualité et la transparence des prestations dispensées
  • De valoriser les écoles de conduite qui s’engagent dans une démarche d’amélioration de la qualité de leurs formations

Label qualité

Pour estimer le coût de votre Permis au plus juste, rien de mieux qu'une heure en voiture avec un enseignant qui sait évaluer de vos aptitudes, votre expérience vécue en tant qu'usager de la route, votre motivation, vos compétences psychomotrices et cognitives.
Tout cela résumé sur papier avec un prévisionnel des nombres d'heures à effectuées avant le passage du permis.

1.2 - Souscrire à un dispositif de garantie financière

1.3 - Définir un programme détaillé pour chaque catégorie de formation

Nous vous mettons à disposition des cours présentiels en collectif animés par un enseignant de la conduite, sur des thèmes de la sécurité routière, ouverte à tous nos clients. Horaires: Mercredi de 10h à 12h
Vous êtes conducteur novice et vous souhaitez diminuer le délai probatoire ? Bientôt des formations Post Permis vous seront proposées. (formation de 7h)

2.1 - Proposition détaillée et chiffrée de la formation

L'objectif général est d'amener tout automobiliste débutant à la maîtrise de compétences en termes de savoir être,
savoirs, savoir-faire et savoir-devenir.
Apprendre à conduire est une démarche éducative exigeante et le livret d’apprentissage que nous vous remettons,
va vous guider dans votre progression avec l'aide de votre formateur, enseignant diplômé de la sécurité routière ou
de votre accompagnateur.
Public concerné et pré-requis :
- Être âgé de 17 ans au moins
- Dans le cas de certains handicaps, avoir passé le
contrôle médical préalable auprès d'un médecin
de ville agréé par le préfet du département de
votre lieu de résidence
- Avoir réalisé une évaluation initiale qui détermine
le volume de formation nécessaire.
AVERTISSEMENT : Avoir réussi l’épreuve théorique
générale avant de passer l’examen pratique
Qualification des formateurs :
Enseignants titulaires du Titre professionnel « Enseignant
de la Conduite et de la Sécurité routière » ou d’un diplôme
admis en équivalence, ainsi que de l’Autorisation
d’Enseigner en cours de validité.
Moyen pédagogiques et techniques
- Méthodes actives adaptées à la formation des
adultes.
- Salles de cours équipées de moyens multimédia.
- Véhicules adaptés à l’enseignement.
- Livret d’apprentissage.
- Encadrement lors des épreuves du permis de
conduire
Effectifs :
1 à 2 élèves maximum par véhicule
Horaires : 7h à 21h

Durée :
A déterminer suivant l’évaluation initiale effectuée au
préalable (20h minimum de pratique sur boite Manuelle ou
13h sur Boite Automatique).
Programme :
Atteindre et valider les compétences du programme de
formation du permis B construit en relation avec le
Référentiel pour l’Education à une Mobilité Citoyenne
(REMC) autour de quatre compétences globales et trentedeux
compétences associées :
- Compétence 1 : Maîtriser le maniement du
véhicule dans un trafic faible ou nul
- Compétence 2 : Appréhender la route et circuler
dans des conditions normales.
- Compétence 3 : Circuler dans des conditions
difficiles et partager la route avec les autres
usagers.
- Compétence 4 : Pratiquer une conduite autonome,
sûre et économique
Modalités d’évaluation des acquis :
Evaluations formatives dans le cadre de la construction des
compétences
Evaluations de synthèse dans le cadre de la validation des
compétences
Conditions de passage des épreuves de l’examen:
Lorsque l’ensemble des compétences requises sera validé, votre formateur pourra alors vous présenter aux
épreuves du permis de conduire. Evaluation finale, sous forme d’un bilan de compétence et d'un examen blanc réussi( pas de faute éliminatoire, moyenne requis sur 31 points)

Déroulement de l'examen de conduite: Vous allez être évalué sur un parcours qui comporte des passages en et hors agglomération. Votre examinateur va vérifier votre capacité à déceler les changements de contexte sur la route et à vous y adapter.
Epreuve pratique de 32mn, , réalisée par un Inspecteur du Permis de
conduite et de la sécurité routière à l’issue de la formation
selon les places attribuées par les services préfectoraux
Le présent règlement a pour objet de favoriser le bon déroulement des
formations au sein de l’école de conduite. Les dispositions qui suivent
s’appliquent à tous les élèves, quelle que soient la formation à laquelle ils
participent et la nature de leur financement
Article1er : Règles d’hygiène, de sécurité et tenue vestimentaire
Chaque élève doit veiller à sa sécurité personnelle et à celle des autres en
respectant, en fonction de sa formation, les consignes générales et
particulières de sécurité en vigueur sur les lieux de formation, ainsi qu’en
matière d’hygiène corporelle et vestimentaire. Ils devront notamment utiliser
des vêtements et chaussures appropriés pendant les cours pratique (les talons
hauts et les tongs sont interdits), ainsi que les équipements de protection
individuelle indispensables à leur sécurité (casque, gants et chaussures
montantes en formation « deux roues »).
Article 2 : Consignes de sécurité
Il est interdit de fumer, de manger à l’intérieur des bâtiments et des
véhicules, et à proximité des véhicules pendant les opérations de
vérifications. Les élèves mineurs ont interdiction de fumer dans l’enceint de
l’école de conduite (extérieur et intérieur) y compris des les espaces réservés
à cet effet. Il est interdit de faire pénétrer au sein de l’école de conduite de
l’alcool, même en accompagnement du repas, ainsi que toute substance
illicite. L’école de conduite est fondée à proposer à tout élève conducteur un
test de dépistage de l’alcoolémie et consignes de sécurité seront mis en
oeuvre selon la signalétique figurant dans l’école de conduite (extincteurs,
plan d’évacuation, alarme incendie, système de désenfumage…)
Article 3 : Accès aux locaux
Les élèves conducteurs ont accès libre aux distributeurs de boisson, si
l’écoles de conduite en est équipée, durant la plage horaire d’ouverture de
l’école de conduite et en dehors des temps de formation. L’accès au
simulateur et la salle de code est possible suivant les horaires définis avec la
personne en charge des élèves de l’école de conduite.
Article 4 : Organisation des cours théoriques et pratiques.
Les horaires d’accès à la salle de code sont affichés en école de conduite et
sur son site internet. Les cours théoriques comprennent des entrainements au
code et des cours thématiques sur la sécurité routière dispensées par un
enseignant, en présentiel. Les entrainements au code peuvent se faire en salle
avec boitier numérique ou à distance en web formation. Les cours pratiques
basées sur le REMC sont réalisées à partir de l’évaluation initiale et suivies à
l’aide d’une fiche de suivi et d’un livret d’apprentissage. Les leçons sont
planifiées et réservées à l’avances en accord avec l’élève et peuvent être
modifiées suivant la demande et la disponibilité des deux parties. Toute
demande d’annulation doit être effectuée 48 heures à l’avance.
Article 5 : Utilisation du matériel pédagogique
L’usage du matériel est exclusivement réserve à l’activité de formation, sur
les lieux de formation. Chaque élève veille au bon usage, au bon entretien
ainsi qu’à la sécurité du matériel, des véhicules, et des locaux mis à sa
disposition. Les véhicules de l’école de conduite ne pourront être utilisés par
les élevés conducteurs que s’ils sont accompagnés du formateur et dans le
cadre de leur formation. L’école de conduite décline toute responsabilité en
cas de perte ou de vol de matériels ou d’effets personnels laissé dans les
locaux. La responsabilité civile des élèves conducteurs pourra être engagée
en cas de détérioration ou de dégâts occasionnée sur matériel et dus au nonrespect
des règles de sécurité. Tout accident ou incident survenu à l’occasion
ou en cours de formation doit être immédiatement déclaré par l’élève
accidenté ou les personnes témoins de l’accident, au responsable de
l’organisme.
Copie remis à l’élève/stagiaire et signature
Article 6 : Horaires et assiduité
Les élèves conducteurs doivent respecter les horaires des cours qui leur sont
communiques. Un état de présence journalier peut être établie par l’école de
conduite et signé par les élèves à chaque demi-journée. Toute absence, retard
ou départ anticipé devra être justifiée par un titre (ex : certificat médical ou
autre justificatifs valable et considérés comme absent justifiée). Les
représentants légaux (pour les mineurs) et les financeurs seront informés de
toute absence répétée et injustifiée.
Article7 : Comportement des élèves
Le comportement des élevés doivent retentir le respect des règles
élémentaires de savoir vivre, de savoir être en collectivité et le bon
déroulement des formations ; il doit par ailleurs respecter le personnel
enseignant et autres élèves l’usage du téléphone portable est interdit pendant
les cours en salle et en véhicule. L’usage du téléphone de l’école de conduite
est exclusivement réserve à l’usage du personnel (les élèves ne pourront
recevoir de communication téléphonique sauf cas d’urgence). L’accès à
l’école de conduite est strictement réserve à ses élèves. En conséquence, les
élèves conducteurs ne sont pas autorisés à faire pénétrer dans l’enceinte de
l’école des tiers à leur initiative sans avertir sans délais la direction de l’école
de conduite, et en requérant son autorisation. Cette interdiction ne concerne
pas les parents et prescripteurs de la formation. Conformément à la
réglementation vigueur, tout publication d’images concernant les
informations (sur site web ou autre…) est soumise à autorisation du
responsable de l’école de conduite ECF se réservé la possibilité d’exercer
des poursuites dans le cadre du respect du droit à l’image et du droit, à la
propriété industrielle.
Article 8 : Sanctions disciplinaires
Tout manquement de l’élève à une des prescriptions du présent règlement
intérieur pourra faire l’objet d’une sanction allant de l’avertissement oral,
l’avertissement écrit et l’exclusion définitive.
Article 9 : Cas particulier des stagiaires conducteurs accueillis dans le
cadre d’une convention ou d’un contrat de formation professionnelle.
Art. 9.1 Sanction
Tout manquement du stagiaire à une des prestations du présent règlement
intérieur pourra faire l’objet d’une sanction. Constitue une sanction au sens
de l’article R6352-3 au code du travail toute mesure, autre que les
observations verbales, prise par le responsable de l’organisme de formation
ou son représentant, à la, suite d’un agissement du stagiaire considéré par lui
comme fautif, que cette mesure soit de nature à affecter immédiatement ou
non la présence de l’intéressé dans le stage ou à mettre en cause la continuité
de la formation qu’il reçoit. Selon la gravité du manquement constaté, la
sanction pourra consister ;
-Soit en un avertissement, soit en un blâme ou un rappel à l’ordre, soit en une
mesure d’exclusion définitive (dans les conventions passées avec l’état ou la
région, des dispositions particulières sont définies en cas d’application des
sanctions énoncés ci-dessus). Les amendes ou autres sanctions pécuniaires
sont interdites. Le responsable de l’organisme de formation doit informer de
la sanction prise : l’employeur, lorsque le stagiaire est un salarié bénéficiant
d’un stage dans le cadre d’un congé de formation.
Art. 9.2 : Procédure disciplinaire
Aucune sanction ne peut être au stagiaire sans que celui- ci ait été informé au
préalable des griefs retenus contre lui. Lorsque le responsable de formation
de l’organisme, immédiate ou non, sur la présence d’un stagiaire, il doit
respecter les dispositions des articles R 6352-4 à R 6352-8 du code du
Travail en matière de convocation et d’entretien du stagiaire. La direction de
l’école de conduite se tient à la disposition des élèves pour toutes
informations nécessaires à la bonne exécution du présent règlement. Elle se
réserve le droit d’apporter des avenants au présent règlement.

2.4 - Assurer la traçabilité des élèves à la formation

2.5 - Organiser le suivi pédagogique des élèves

Document(s) à télécharger :

La formation théorique porte sur :
- la vigilance et les attitudes à l'égard des autres usagers de la route ;
- les effets dûs à une consommation d'alcool, de drogues et de médicaments sur la conduite ;
- l'influence de la fatigue sur la conduite ;
- les risques liés aux conditions météorologiques et aux états de la chaussée ;
- les usagers vulnérables ;
- les spécificités de certaines catégories de véhicules et les différentes conditions de visibilité de leurs conducteurs.

- les gestes de premiers secours ;
- les précautions à prendre en montant et en quittant son véhicule;
- le transport d'un chargement et de personnes ;
- la réglementation relative à l’obligation d'assurance et aux documents administratifs liés à l'utilisation du véhicule.
Les cours thématiques
Les cours seront dispensés, dans les locaux de l'école de conduite, par un enseignant de la conduite et de la
sécurité routière titulaire d'une autorisation d'enseigner en cours de validité. Ils durent environ 1 heure. Une ou
deux thématiques seront traitées par heure.
L’enseignant se sert d’un support créer en interne, avec vidéos et « diapositives powerpoint » permettant d’animer
chaque séquence.
Les thématiques traitées sont les suivantes :
- les effets dûs à la consommation d'alcool,
de drogues et de médicaments sur la conduite;
- l'influence de la fatigue et de la somnolence sur la conduite;
-Les risques liés au chargement du véhicule et l’importance de la ceinture de sécurité.
- Vitesse
- Distracteurs
- Réglementation spécifique sur l’arrêt et le stationnement.
-Réglementation sur les règles de priorités.

Parcours pratique
Pour que l'apprentissage de la conduite et de la sécurité routière prenne tout son sens, la formation se déroule
sous le format de l'alternance.
Pendant la phase pratique, vous serez amené à circuler :
- en ville ;
- en rase campagne ;
- sur autoroute ;
- de nuit (leçons prises en hiver).
Des stages conduite vous seront proposés : (déjà inclus dans certains forfaits)
Il permet de partir en groupe de deux élèves et un enseignant, les élèves conduisent à tour de rôle sur une
demi-journée (4 heures).
Avant de partir, les élèves préparent avec l’enseignant, le contenu du stage et définissent des objectifs communs.
De l'écoute pédagogique vous sera proposée, les explications de l’enseignant sera mutualisée.
En quoi consiste l'écoute pédagogique ? Pendant qu’un élève conduit, vous l'observez, vous écoutez les
explications et les conseils de l'enseignant et vous participez de manière active en faisant part de vos observations
et de vos réflexions.
Quatre compétences sont enseignées et doivent être acquises en fin de formation :
- maîtriser le maniement du véhicule dans un trafic faible ou nul ;
- appréhender la route et circuler dans des conditions normales ;
- circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers ;
- pratiquer une conduite autonome, sûre et économique.

Chaque compétences et sous-compétences seront traitées en abordant les points suivants :
- le pourquoi ;
- le comment ;
- les risques ;
- les influences de l'entourage· et du mode de vie de l'élève
- les pressions exercées par la société, telles que la publicité, le travail... ;
- l'auto-évaluation.

L’ensemble du programme de formation est détaillé dans le livret d’apprentissage et dans la fiche de suivi de
chaque élève.
Lorsque l’ensemble des compétences requises sera validé, votre formateur pourra alors vous présenter aux
épreuves du permis de conduire.

3.2 - Utiliser systématiquement le livret d’apprentissage

3.3 - Disposer de moyens pédagogiques en adéquation avec l’offre de formation.

4.1 - Établir une liste à jour des enseignants

4.2 - Mettre en place la formation continue des enseignants

Public concerné et pré-requis :
- Être âgé de 15 ans au moins
- Avoir réalisé une évaluation initiale qui détermine
le volume de formation nécessaire.
AVERTISSEMENT : Avoir réussi l’épreuve théorique
générale avant de passer l’examen pratique
Qualification des formateurs :
Enseignants titulaires du Titre professionnel « Enseignant
de la Conduite et de la Sécurité routière » ou d’un diplôme
admis en équivalence, ainsi que de l’Autorisation
d’Enseigner en cours de validité.
Moyen pédagogiques et techniques
- Méthodes actives adaptées à la formation des
adultes.
- Salles de cours équipées de moyens multimédia.
- Véhicules adaptés à l’enseignement.
- Livret d’apprentissage.
- Formation à distance
- Simulateur de conduite : The Good drive
- Encadrement lors des épreuves du permis de
conduire
Effectifs :
1 à 2 élèves maximum par véhicule
Horaires :
Suivant vos disponibilités et celles de l’agence
Durée :
A déterminer suivant l’évaluation initiale effectuée au
préalable (20h minimum de pratique sur boite Manuelle ou
13h sur Boite Automatique).
Paraphe OF : Paraphe commanditaire :
Programme :
Atteindre et valider les compétences du programme de
formation du permis B construit en relation avec le
Référentiel pour l’Education à une Mobilité Citoyenne
(REMC) autour de quatre compétences globales et trentedeux
compétences associées :
- Compétence 1 : Maîtriser le maniement du
véhicule dans un trafic faible ou nul
- Compétence 2 : Appréhender la route et circuler
dans des conditions normales.
- Compétence 3 : Circuler dans des conditions
difficiles et partager la route avec les autres
usagers.
- Compétence 4 : Pratiquer une conduite autonome,
sûre et économique
Modalités d’évaluation des acquis :
Evaluations formatives dans le cadre de la construction des
compétences
RDV préalable suite à la Fin de Formation Initiale,
permettant à l’élève de rouler avec ses accompagnateurs
Epreuve pratique réalisée par un Inspecteur du Permis de
conduire et de la sécurité routière à l’issue de la formation
selon les places attribuées par les services préfectoraux.
Ne peuvent se présenter à cette épreuve, que les élèves qui
satisfont aux points suivants :
- Avoir 1 an minimum de conduite accompagnée
- Avoir conduit plus de 3 000 km
- Avoir réalisé 2 RDV pédagogiques
- Avoir 17 ans ½.
Sanction visée :
Permis de conduire de la catégorie B, avec validité de 15
ans et renouvellement administratif

5.2 - Indiquer le lieu et les conditions d’usage de la piste

5.3 - Faire accompagner l’élève par un enseignant de la conduite

5.4 - Établir un bilan annuel

5.5 - Disposer d’un site Internet

6.1 - Utiliser en priorité un site Internet pour mesurer la satisfaction des élèves

6.2 - Exploiter les avis certifiés

6.3 - Gérer les réclamations